APPEL À PROJETS INTERNATIONAUX CONJOINT BIODIVERSA ET BELMONT FORUM
Scénarios de la biodiversité et services écosystémiques

Le FRQNT s’associe à l’ERA-NET BiodivERsA et au Belmont Forum pour lancer un appel à projets internationaux sur les scénarios de la biodiversité et les services écosystémiques. Cet appel réunit la Commission européenne (CE) et 25 organismes de financement provenant de 23 pays : Allemagne, Argentine, Autriche, Brésil (État de São Paulo), Bulgarie, Canada, Côte d’Ivoire, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suède, Suisse et Turquie.

La perte de biodiversité et la dégradation des services écologiques ou « services écosystémiques » s’intensifient à une vitesse sans précédent, et ceci à l’échelle européenne et mondiale. Ces dommages impactent non seulement le monde naturel mais aussi la société dans son ensemble. Le soutien aux sciences liées à la biodiversité doit ainsi permettre de trouver des solutions à ces problèmes sociétaux et globaux majeurs et d’éclairer les prises de décisions publiques.

L'objectif de ce nouvel appel à projets est de soutenir le développement de projets collaboratifs internationaux portant sur le thème des scénarios de la biodiversité et des services écosystémiques.

Seuls les projets transnationaux seront financés : chaque consortium devra inclure des équipes provenant d’au minimum trois pays différents participant à l'appel. La valeur ajoutée liée à la nature internationale des projets devra être clairement démontrée.

Pour que le financement soit éligible au co-financement par la CE, le consortium doit impliquer au moins deux équipes de deux États membres de l’Union européenne ou pays associés à H2020 différents. (Ici : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Suède, Suisse et Turquie).

Pour être admissible au financement du FRQNT, une équipe doit compter des chercheurs des domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie, eux-mêmes admissibles aux fonds du FRQNT. L’équipe peut aussi compter des chercheurs en sciences sociales (voir la section Admissibilité des sujets de recherche).

Le budget global indicatif de l’appel est de 25 millions d’euros incluant un cofinancement de la CE.

L’évaluation et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs, basé sur des critères d’excellence scientifique, mais aussi de pertinence politique et/ou sociétale et d’intégration des parties prenantes.

Nous vous invitons à consulter les sites Internet de BiodivERsA et du Belmont Forum sur lesquels vous trouverez toutes les informations mises à jour sur l’appel.

Bien que les candidatures soient soumises conjointement par les partenaires de recherche de plusieurs pays, chaque partenaire sera financé par l’organisme de financement de son pays ou de sa région. Les candidats québécois sont donc soumis aux règles d’éligibilité et de financement du FRQNT.

Dates à retenir

  • Clôture de la 1ère étape (dépôt des pré-inscriptions, obligatoire) :
    1er décembre 2017, à 17h (heure normale d'Europe centrale)
  • Clôture de la 2e étape (dépôt des propositions) :
    9 mars 2018, à 17h (heure normale d'Europe centrale)

Les pré-inscriptions et propositions complètes (rédigées en anglais) doivent être soumises électroniquement sur le site de soumission. Vous trouverez des instructions pour la soumission électronique sur les sites de BiodivERsA et du Belmont Forum.

Renseignements

Véronique Baril
Responsable de programmes et des partenariats internationaux
Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies
418 643-8560, poste 3455

Logos
 
SUIVEZ-NOUS

Twitter FRQNT
Youtube
Questions ou commentaires
Québec - Fonds de recherche - Nature et technologies
Abonnez-vous à nos envois Politique de confidentialité